19 janvier 2020

Conilhac - Full singles

Conilhac Conilhac terminus 6h d'arrêt ! Environ.
Aujourd’hui, l'aiguillage de la micheline (pas en grève celle là 😉) nous oriente vers ce petit village audois, où on se gare vite fait on va dire.
On débarque pour faire du vtt et s'éparpiller dans les collines..


► Strava - Conilhac Sentiers Perpétuels

Par ici les parcours locaux motivent un paquet de vététistes à la recherche d'un attirail complet de singles en tout genre.
Vous voulez des sentiers en long et en large, des monotraces infinies, des singles permanents, c'est ici qu'il faut venir. Les collines sont surchargées de traces pour envoyer un max de plaisir.
Pas une année passe je crois sans qu'on vienne y poser les roues durant l'hiver entre nous et au printemps avec les randos locales.
C'est juste superbe Conilhac !

Dans le wagon pas moins de neuf boute-en-train.
Benji, Patrick, Arnaud, François, Jérôme, Jean Luc, Vincent, Gilles, et moi.
Et on retrouve en plus une troupe joyeuse d'une bonne dizaine de copains copines du CPRS qui vont se faire un parcours parallèle. Ça promet un ravito final commun avec le plein de douceurs 😊.




9h heure du mat, huit degrés, un peu de vent, c'est parti.
On grimpe la première colline pour approcher les éoliennes et aller ensuite revisiter la partie Est du parcours. Les sentiers s'enroulent à merveille, la plupart du temps dans des secteurs boisés. 

Défilé permanent entre les arbres, c'est extra comme d'hab. Et toujours plutôt physiques les ondulations de traces.

La première boucle avant le retour, pour passer à l'Ouest, fait une vingtaine de km. Ce sont des traces sur un terrain souple et peu technique globalement. Une petite descente accidentée vers le km 10 qui nécessite d'être vigilant sur quelques marches sérieuses dans des parties rocheuses.

Km 18 une pistasse marteau piquer à remonter. Un des seuls passages plutôt scabreux. 400 m environ  c'est pas très long. Pas cool pour les jarrets en tous cas ! Sauf pour les VAE 😊 qui sont 4 sur 9 aujourd'hui.

Retour sous la ligne d'éoliennes après plus de deux heures de ride.
On bascule de l'autre côté du parcours en restant quasiment tout le temps planqué dans de superbes singles. Conilhac nous régale !
Du petit Col de la Portenelle jusqu'à l'autre bout de la crête en surplomb de Montbrun Corbières c'est excellent ! Une sente technique et rocailleuse qui se tortille entre les pins et donne envie de suite de se mettre en mode sport pour en profiter pleinement.
Ça use mais qu'est ce que c'est good ce long passage ! 

Et la descente finale est impec pour se jeter sur la piste avant de remonter tranquillou.



On a passé la mi-parcours.
Les monotraces continuent de serpenter joyeusement et aussi de consommer des watts dès que ça grimpe un petit peu.

Km 28 on bifurque vers une belle boucle pour aller chercher l'extrémité du parcours côté ouest.
Très bonne partie qu'on a pu faire à une allure plutôt soutenue.
La dernière section se faisant en crête avec un bon vent de dos qui nous donne l'impression d'avoir un moteur dans les jambes. Fun fun fun !


Km 44 on termine notre bouclette bon train. Il reste trois bornes avant le buffet.
Le sentier galope dans la garrigue, finit de nous faire couiner les cannes, se jette sur la route, et pour le dernier km faut remonter sur un talus pour prendre de l'élan et descendre fissa sur les bagnoles.
Excellent ce final !

46 km et environ 1000 m de positif (1200 selon certains gps). On a bourlingué pendant 4h40, dont 4h de roulage.

Super séance de vtt ! Parcours sensass comme toujours.
Conilhac c'est vraiment du très bon vtt ! 


Les copains sont déjà là. La table est installée, et pour la suite c'est le festin habituel (sans les endives d'Isabelle hélas 😲 😱). Mais plein d'autres choses toutes aussi bonnes. Ah et oui n'oublions pas la cave à Tonton Mitche toujours bien fournie.

Voilà une journée vtt typique. Changeons rien et remettons ça dès que possible.
Salut à tous et grand merci.



Du monde au départ 😊





De bon matin dans les Corbières





Derniers préparatifs avant la partie de moulinage




Toute une troupe du CPRS nous retrouve au départ et à l'arrivée
Très sympa ces formules parcours parallèles !




Notre Père François à gauche et Jean Luc



















Sous la ligne des ventilos




Attention aux courts jus les VAE 😊




Quelques pauses... pour respirer sur la fin 😊




Vive le vtt !




Aucun commentaire:

Publier un commentaire