D+ D- Autour de Citou

18 février 2018

Aujourd'hui on enroulait du dénivelé autour de Citou. 
Parcours pas très long en distance, mais copieux en dénivelé positif. 40 km pour 2000 m, ça va faire une bonne séance de moulinage.

Dans les fourgons on était 6. Jacques, Fred, 2 Jérôme, Jean Luc et moi.
Arrivé sur place, le zeff souffle fort et le temps se maintiendra au gris la plupart de la journée. 

► Strava - D+ D- Autour de Citou

9h faut s'y mettre.
La trace est chargée, direction la première montée. 
Quatre petits km pas trop durs pour atteindre la descente du Château qui replonge  sur le village. Bonne descente pour débuter l'amusement. Un peu piégeuse parfois, quelques roches glissantes et des passages tapageurs.

En bas, on se retrouve au point de départ. Tout ça pour ça !! 😊
Bon allez on remonte par la même bosse mais on va bien plus loin cette fois sur la piste roulante, et au delà sur un petit sentier de crête qui amorce la descente sur Lespinassière.
C'est parti pour une nouvelle séance remuante et parfaite pour secouer les bourrins.

Dans le village on retrouve un vététiste Vendéen en vacances, qui sillonne la région sur les merveilles de l'Aude. Un bon choix pour le vtt !



La suite, c'est de la grimpette rude et longue. Dans le bled déjà, pour couper court au goudron on trime sur les petites ruelles pavés qui grimpent sévère. Ensuite c'est la longue bosse du jour vers le Col de la Croix. 
Le terrain est lourd globalement sur ce secteur, humide souvent même si ça colle pas et le rendement bof c'est pas sensass. La bosse s'étire en longueur jusqu'à la route qui achève la liaison vers le petit col. Rude celle là !

Un bout de descente joueuse dans les bois nous permet de souffler. Un peu plus bas, on reprend la piste tranquille qui remonte doucement sur deux km. On n'est pas au bout malgré tout, et le final de cette montée est costaud à partir de là. Un petit portage de cinquante mètres et ensuite faut y mettre du jus pour passer les deux ou trois cents mètres manquants.
Tout en haut, on patiente pour se regrouper.  

La descente à suivre c'est le must du jour ! Un single qui disparaît très vite dans les sous bois ultra moelleux et hyper ludiques. Sensass jusqu'en bas ! A faire deux fois au moins celle là ! Un pur régal !



En route vers la suite. On se laisse descendre sur le goudron qui file le long du ruisseau.
C'est l'heure de grailler. Le vent froid nous fait rouler un peu plus encore pour trouver un endroit abrité.
A l'entame du prochain sentier montant, c'est bon on stoppe. En plus le soleil sort au bon moment. Bien vu !

Après la pause, cap vers les antennes au dessus de Rieussec. Pas trop dur la bosse et pas longue, ça passe bien.
La descente est parfaite encore. On s'amuse partout. Bon on perd Jacques qui explore une variante 😊 et puis en attendant qu'il refasse surface, on rencontre Philippe et Élina en vadrouille dans le secteur.

Village de Rieussec plein de charme. 
Le pont à gauche nous envoie vers la dernière bosse et une dernière petite boucle. La route est relativement facile jusqu'au bled de Monbonous. Le petit sentier à suivre demande de l'énergie pour le grimper. C'est pas long, faut s'accrocher et ça passe.
On continue encore à monter sur un morceau de sentier chemin plus ou moins rude. Enfin le bout de piste qui suit termine les difficultés.



Place à la bonne petite descente vers Rieussec. La dernière monotrace du jour nous aura encore mis les bonnes sensations sous les roues.
En bas il nous reste plus qu'à retourner aux bagnoles. Deux km et c'est plié pour la journée vtt.
40 km 2000 m affiché sur le gps. Le compte est bon. 
Bonne journée pour un bon parcours très complet. Ludique et physique. Idéal pour retrouver des sensations !

On range les bécanes vite fait et on déballe les provisions. Y manque rien comme d'hab. 
C'est toujours pas la grosse chaleur côté température, mais on refait le plein de calories assidûment avant de mettre les voiles pour le retour.

Belle journée de ride ! Bravo à tous. 
On remet ça bientôt bien sûr 😊 

A++


Départ matinal





Jérôme




Jean Luc




Fred




Jérôme






Jacques




Le point haut sur Lespinassière




Ciel bouché dans l'ensemble




Six à Citou




Pause repas avec quelques rayons de soleil



  
Le sommelier est déjà prêt !




Final classique et joyeux tout plein


Causerie :

Taper la causette :-)