Replay Saint Micheloise

2 octobre 2016

Aujourd’hui, retour en terre connue. 
On en était revenus plus qu'émerveillés il y a trois semaines, alors on s'est autorisé une petite relecture du parcours de la Saint Micheloise 2016.

En enlevant un peu de difficulté quand même.
Le raid du jour J en septembre était très coriace et plutôt long
avec 60 bornes solides et de la chaleur à tous les étages.
Bon là, il s'agissait de faire Cours en moins long et sur les 60 km du grand circuit, on en a revisité une grosse quarantaine.
Octobre avec l'automne encore très beau, est idéal côté température. Et puis les couleurs font que ça reste une super belle saison pour le vtt.


             Les Top photos de Jacques


Allez gaz vers le hameau de Cours aux aurores.
Montauban, y flotte ! Tout va bien, on va au delà des nuages plus au nord. A Cahors déjà c'est sec.
Dans la bagnole ça roupille pas encore, mais au retour gare ! La patrouille des flasheurs veille, et y en à qui vont tomber.
Jacques et Jérôme m'accompagne. 
En débarquant tous les trois vers 8h au village, on tombe sur une troupe un peu plus fournie.
Freddy, Jean Luc, Christian, Patrick, Camille, Cédric, et Adrien qui loge à deux cents mètres du départ au bord du premier sentier.
Avec 10 joyeux lurons, c'est tout de suite encore mieux !



Le temps qu'on de se mettre en formation, le soleil commence déjà à rayonner. Bonne option météo !
Il a plu un peu la veille et dans la nuit, mais ce sera impec au roulage.

8h30 ça tourne. 
Premiers sentiers descendants à peine humide, ça tortille de l'arrière pour une première séance fun dans la monotrace terreuse.
Le début du parcours rude côté grimpette se rappelle à notre bon souvenir. Première bosse ça passe bien, la deuxième c'est déjà du lourd avec des petits portages costauds.
Quand ça descend, c'est toujours top !

Mode de roulage rando promenade tranquille tout le long pour apprécier toutes les monotraces qui se présentent. Et elles sont nombreuses.

Sur la première moitié, un peu après l'Oppidum de Murcens, on passe enfin à la Fontaine de César. Le jour de la rando début septembre, on l'avait loupé. 

Un peu plus haut en terminant une bosse, on a la bonne surprise de retrouver Patrick Bessac en embuscade qui promène son single speed en faisant quelques photos. 
C'est lui qui organise, trace, photographie, filme et met en scène cette splendide aventure chaque année avec l'Equipe de Cours Vtt
Dans la semaine il m'avait peaufiné la trace réduite, pour cette top balade dominicale.
Sympa de le retrouver là.
Et on le reverra plus loin dans une descente technique pour faire encore quelques instantanés sur un passage chaotique.
Merci pour la série photo au passage, et au plaisir de se retrouver par ci par là.



La balade se poursuit au gré des discussions et de la bonne humeur. Les côtes sont toujours du genre plus ou moins rudes. On fait défiler les chemins de buis et les monotraces sensass, c'est tout bon par ici.

Traversée du bourg de Cras, avant de se régaler dans une super descente bien lisse, Monotrace propre qui fuse dans le sous bois. Le grip est extra et les épingles faciles.  

Village de Nadillac, on est à mi chemin, c'est l'heure de la petite pause casse croûte.

La balade se poursuit sur les chemins. Y a pas long avant que le sentier resurgisse sous la roue pour une autre belle trace vers le bas. Super joueur dans les pentes raides toutes en torsades.

Une petite bouclette de l'autre côté de l'autoroute, et nous revoilà à remonter vers Saint Michel.
Faut appuyer pour passer les sentiers grimpants !

Sur le plateau, on s'incruste dans une belle monotrace sauvage qui galope sur le travers de la plaine, et termine par une belle descente très remuante.
Au fond de la combe, les bords du Ruisseau de Nouaillac sont un régal incessant dans ces tunnels d'arbustes couverts de mousse. Ça roule tout seul, ça va vite, c'est extra !



Km 36, on bifurque vers le final du circuit. Sept ou huit km pour finir.
Pan ! Ça grimpe sec sur une chemin pavé de dalles et de caillasses fuyantes.
C'est pas très long, mais ça pique aux jambes
Le sentier qui suit est plus facile et nettement mieux, pour achever de grimper tout au bout, avec en suivant une descente de mieux à mettre au compteur plaisir.

Allez encore une à remonter. Presque la dernière. Du genre assez longue, avec quelques passages bien coriaces et un final sur chemin qui allonge encore un peu plus l'amusement musculaire.

En haut, on aperçoit le village d'arrivée. Mais il en reste un chouïa encore. 
Un bel enchaînement de deux descentes très ludiques, avec un petit rampaillou au milieu.
Le dernier morceau descendant est tout bon pour plonger rapidement dans le dernier vallon.

Un dernier km pour remonter sans trop d'efforts et c'est l'arrivée à Cours.
Le compteur affiche 43 km et 1500 m de D+. 4h en tout pour ce très bon parcours.
Le temps du jour a été impec, et on a pu en profiter un max.



Ça faisait déjà quelques km qu'on voyait la bière et le saucisson sec qui scintillaient devant les yeux. Là maintenant, une fois rangés des bécanes, ça scintille plus. Ça tranche, ça décapsule et ça écluse.
Le meilleur pour la fin comme à chaque fois.

Ce parcours allégé était idéal pour faire une belle sortie pas trop longue.
Bravo à tous et merci pour cette sortie lotoise.
On s'en refait une dès que possible.
Bye bye.


► Strava -          Replay Saint Micheloise



On arrive, le soleil sort !! La journée va être belle.




Camille - Cédric





Adrien - Freddy





Décor lotois





Jean Luc - Christian





Que du bon sous les roues





Patrick nous rejoint sur le parcours





Regroupement





A la fin de la grosse descente technique





Chemin faisant





Jacques se lâche





Jérôme





Un bon groupe bien garni




Le groupe







La troupe en balade





Une belle fontaine





Couleurs d'automne





Petite pause à Nadillac





Jamais à court de singles sur cette région





Une mousse vite pour Fefe





Les sentiers d'arbustes mal épilées. Splendides !





Un petit compagnon de Patrick qui surveille dans l'ombre




Jouons à saute-mouton Freddy :-) !!



Prépa du ravito - Ça assure !!




Les jeunes Cédric et Camille - Très sobre !!




Christian  - Patrick




Ravito final

Causerie :

  1. Merci pour ce CR Yves, vite rédigé avec toujours ce beau phrasé
    C'est un plaisir de te lire
    A bientôt et bon Roc

    RépondreSupprimer
  2. Salut Yves.
    même à saute mouton tu me mets cher.!!! (celle là elle est dans la photothèque).
    bon comme d hab.une top journée. le CR aux petits oignons avec en bonus les jolies photos de Jacques et Patroc.
    bon ROC.(CR. obligé).
    A++.

    RépondreSupprimer