Single Land

Késako, céoussa, onfékoi ?!!
Single Land, c'est un peu comme Disney Land, c'est magique ! Ou pas... 😊

Mise à Jour - 10 Octobre      Single Land 16-10       30 Km

Parcours mesuré avec un compteur filaire.
Les distances aux gps ne sont pas fiables sur un parcours très boisé et hyper concentré. 

Compteur filaire = 30,3 km   -    Avec le GPS Garmin Etrex 30 = 26 km

Comptez environ 2h30 selon votre rythme, pour le faire en entier.
Fait le 16-10 - 30,3 km - 2h21 - 12,8 km/h - 
Lien Strava

Je prévois un test en VAE au printemps pour évaluer la différence de temps entre les deux pratiques


En forêt de Bouconne, c'est un petit parcours sur le haut de la forêt côté sud, praticable l'hiver surtout puisqu'il reste relativement sec, même quand c'est très humide.

Si vous aimez les sentiers tous droits, les chemins larges, les pistasses, les km tranquilles sur du roulant, eh bien oubliez Single Land. Au secours, fuyez, barrez vous !!! 😊
Et faites du vtt sur les itinéraires classiques de la forêt, qui sont déjà très bien pour rouler.

Single Land, c'est un enchaînement de traces tordues dans tous les sens. Des spaghettis comme disait je sais plus qui, mais qui ne se croisent jamais.
Ça tourne, ça retourne, ça contourne, c'est un beau bordel ! Faut aimer le genre quoi.

La distance actuelle est proche de 30 km. Ce sera la distance maxi une fois terminé.

Le parcours peut se faire dans les deux sens.
Le sens anti-horaire est toutefois meilleur pour moi.
Le gps est obligatoire au début et à la fin pour l'instant.
Le premier km (750 m) ce sont des sentiers classiques, ensuite on rentre dans le premier single (à gauche), et à partir de là les traces s'enchaînent les unes aux autres, puisque dès que vous finissez un secteur, vous avez le nouveau toujours en face.
La sortie du monotrace est toujours orientée vers le secteur suivant. Tout s’enchaîne.

Sur la fin, le gps redevient utile dès que vous remettez les roues sur des sentiers classiques.

Prenez quelques dolipranes avant de partir, ça peut faire mal au crâne 😊 ! Déjà parce que c'est des virevoltes incessantes sur plus de vingts cinq bornes, et puis parfois y a des arbres qui traversent un peu partout.

Ça reste très physique si on fait la totalité. 

On peut par contre alléger la trace une fois qu'on connait un peu le coin, et mélanger avec des chemins ou sentiers plus larges et bien moins torsadés.

Bon ride !






11 commentaires:

  1. Un grand merci Yves, un vrai régal :)
    Philippe, le frangin à la cabra

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Yves, merci pour le lien et la rencontre de cette après-midi pendant l'entretien de Single Land!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfait. Roule bien et fais en profiter les copains.

      Supprimer
  3. Merci à toi. J'ai découvert seul ce printemps et ce matin au 100 km j'ai eu l'info sur la personne qui a chappé ce super circuit d'entraînement.
    Merci à toi.
    Je ferai un test cet hiver en trail sur 10 km.
    Bonne continuation 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en plus des vtt, il y a aussi des traileurs qui passent, des marcheurs, et même des canassons parfois.

      Profite en bien.

      Le parcours fait 26-27 km environ actuellement et il en fera 30 quand ce sera terminé.

      Supprimer
  4. Bonjour Yves et merci pour cette trace. serai-il possible de l'avoir en gpx. le lien du haut est bizarre.
    on c'est croisé mercredi soir, vraiment top le peux que j'ai fait, manque de temps!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Philippe

      En fait quand tu cliques sur le lien ça ouvre une fenêtre avec une série de coordonnées. C'est les navigateurs qui font ça je pense, selon comme ils interprètent un format gpx, ou par rapport à l'appli qui leur est associé.
      Mais à droite en haut de cette fenêtre tu as un bouton avec une petite flèche vers le bas pour télécharger la trace, et ça te donne ton fichier GPX.

      Supprimer
  5. Ah ok.je regarde ca����
    Merci

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour cette trace !
    Je n'ai fait qu'une partie pour l'instant après les conseils de Patrick Moya et je dois dire que je suis impressionné par la travail réalisé. Merci encore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Denis

      Roule bien et au plaisir de se retrouver dans les bois.

      Supprimer
  7. Bonjour Yves, je suis passé hier soir en nocturne sur une partie de Singleland et il y a tout un morceau qui a été volontairement obstrué par des troncs d'arbres et des branchages placés tous les 5 m sur la trace du secteur 43°35'56.27"N 1°10'28.40"E. Sans doute un(e) imbécile qui n'a rien d'autre à faire de mieux que de nuire aux autres...
    Olivier

    RépondreSupprimer