Single Land

Késako, céoussa, onfékoi ?!!
Single Land, c'est un peu comme Disney Land, c'est magique ! Ou pas... 😊

Mise à Jour         29 Mars
Modifs des entrées (sorties) de traces, orientées vers la continuité du parcours ce qui rend le suivi intuitif et plus fluide.
Parcours Condensé - 25 Km 350 m D+
Single Land Best Of
Parcours complet - 37 km 500 m D+
Single Land Full

En forêt de Bouconne, c'est un petit parcours sur le haut de la forêt côté sud, praticable l'hiver surtout puisqu'il reste relativement sec. Même quand c'est très humide sur le reste de la forêt. 
Il pleut un jour, deux jours ou une semaine, peu importe, le lendemain ça roule sans trop se pourrir. Pas de gras, pas de colle, et on reste à l'abri du vent (et des bagnoles même 😊).

Si vous aimez les sentiers tous droits, les chemins larges, les pistasses, les km tranquilles sur du roulant, eh bien oubliez Single Land. Au secours, fuyez, barrez vous !!! 😊
Et faites du vtt sur les itinéraires classiques de la forêt, qui sont déjà très bien pour rouler.

Single Land, c'est un enchaînement de traces tordues dans tous les sens. Des spaghettis comme disait je sais plus qui, mais qui se croisent jamais.
Ça tourne, ça retourne, ça contourne, c'est un beau bordel ! Faut aimer le genre quoi.

Le gps est obligatoire pour enchaîner tout ça. Le parcours peut se faire dans les deux sens. Le sens anti-horaire est toutefois meilleur pour moi.

Tant que l'on est dans une trace, le visuel suffit, pas besoin de regarder le gps.
Dès qu'on sort d'un morceau, là il faut être vigilant et jeter un œil au gps.  Toutefois pour rendre le parcours plus fluide et intuitif, les entrées (et sorties) de traces sont orientées de manière à continuer dans le bon sens. 

Prenez quelques dolipranes avant de partir, ça peut faire mal au crâne 😊 ! Déjà parce que c'est des virevoltes incessantes sur pratiquement vingts bornes et puis parfois y a des arbres qui traversent un peu partout.


Ça reste physique, surtout que les traces ne sont pas encore bien lissées. Il faudra du passage et du temps pour les rendre un peu plus roulantes.

On peut par contre alléger la trace une fois qu'on connait un peu le coin, et mélanger avec des chemins ou sentiers plus larges et bien moins torsadés.

Bon ride !






3 commentaires:

  1. Un grand merci Yves, un vrai régal :)
    Philippe, le frangin à la cabra

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Yves, merci pour le lien et la rencontre de cette après-midi pendant l'entretien de Single Land!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfait. Roule bien et fais en profiter les copains.

      Supprimer