24 novembre 2019

Sortie Beaujolais

Devinette ? C'est jamais un grand millésime, mais chaque année on s'en sert pour en faire un grand cru ?
?? Quoi qu'est ce que c'est, keskidi ?!!
Réponse : Le Beaujolais nouveau !


► Strava - Sortie Beaujolais




Vin primeur traditionnel de novembre, qui nous fournit un prétexte idéal pour faire une bien belle balade vtt. Notre sortie beaujolais 2019 s'est révélée cette fois encore une grande cuvée. 

Direction le Lot au petit matin pour rejoindre Cahors. 
Le site vtt reste le même à chaque édition depuis quelques années. Seul le point de départ évolue cette année. Plutôt que Bégoux, le Mont Saint-Cyr est encore plus accueillant. On adopte cet endroit pour le futur je pense.
Et comme le café semble ouvert de bonne heure, il se pourrait qu'on y fasse le petit déj l'an prochain.


Côté vtt, les circuits du secteur restent très bons. 
Entre le Mont Saint-Cyr et les Igues D'Aujols on a de quoi s'amuser follement, sur un parcours de 30 ou 35 km environ. C'est une distance qui va bien pour tous à cette période.

Temps gris, maussade, bas de plafond, mais pas de pluie prévue.
Ça peut en décourager quelques uns, mais pas tous vu qu'on retrouve un bon groupe de 15 compères sur place.

De joyeuses retrouvailles comme d'hab !



Vers 9h toute la troupe est fin prête pour démarrer.
100 mètres plus loin au moins, premier arrêt.
Eh oui c'est pas que c'est l'heure, mais c'est l'endroit idéal et classique pour la photo. La bonne humeur d'un groupe sur fond de brume.


Et puis c'est parti joyeusement dans les plaines et les sentiers lotois.
Le terrain est un chouïa  humide par moments, un peu lourd globalement sous les roues, quelques flaques par endroits, mais il permet de rouler parfaitement, même après les pluies nocturnes. Les petites dérobades de la roue arrière en descente ajoutent encore un surplus de fun à la trace.


Le décor en automne reflète toujours cette belle saison. Il manquera juste ce rayon de soleil pour enflammer des paysages habituellement flamboyants à cette période. 

On enchaîne les bosses et descentes classiques du coin jusqu'au deux Igues. Km 22.
Arrivé là, c'est la grand déballage des sacs. Ça bouchonne pas dans les singles, mais ça débouchonne au ravito. 3 cartouches. Un Gaillac, un Côtes du Rhone, un Beaujolais.
Depuis deux heures et demi qu'on trimbale le ravito, il est temps de passer à table. 
Charcutailles, vins primeurs, ambiance festive, poésie gauloise, y manque rien. 
Un grand cru je vous disais plus haut !! 😋
Ça dure une bonne demi heure la pause champêtre. 

Quand y a plus rien à boire, on est prêt pour se remettre en selle.

15 km à parcourir, plus ou moins.
Le circuit toujours aussi bon sur ce retour, sur des sentiers bien vivants. Mais il faut quand même passer deux belles bosses qui demandent quelques efforts copieux. En plus, le ravito précédent vous facilite pas les choses voyez-vous.
Bon enfin, ça passe quand même pour tous et on refait le plein de belles sensations dans les descentes à suivre.




Arrivé proche de Bégoux on revient direct vers les hauteurs.
Petite bosse finale qui semblait facile selon je sais plus qui. Mouais... on s'est encore fait embobiner par les beaux discours je crois ! Faut y mettre du jus pour passer ce bon single montant.


La petite boucle supplémentaire de trois bornes qui était prévue, on la fera pas. Tant pis pour la belle descente, tant mieux pour éviter l'ultime bosse un peu longue. 
L'après midi avance déjà, et on entend surtout le brame du ravito final deux petits km plus loin au bout du sentier.

Retour au départ au bout de 33 km. 13h30 au soleil, qu'on n'aura jamais vu aujourd'hui. Pas grave c'était impec quand même. Bon parcours !
Dénivelé de 1000 mètres, ça va bien avec ce kilométrage.
Ça nous donne au final une journée parfaite encore !


Peu après avoir rangé les montures (un peu terreuses), la troisième mi-temps peut débuter. Ça dure longtemps généralement et c'est un grand moment de la journée. 
Le vtt c'est tout ou rien ! Ça n'a jamais été rien, on est bien d'accord surtout ?!

Merci à tous, c'est sensass !
A très bientôt sur le vélo j'espère.
Et surtout RDV en 2020 pour une autre spéciale beaujolais.




Préparatifs de départ





La photo souvenir
Derrière : Jérôme - Jean Marc - Stéphane - Christophe - Cyrille - Philippe - Yvon
Jean Pierre - Christophe - Jean Pierre
Devant : Vincent - Jean Luc - Yves - Vincent





Cahors vu du ciel





Les sentiers arrivent vite





Jean Pierre et Cyrille





Philippe en mode caméléon





La plaine lotoise du Mont Saint-Cyr





Regroupement




Jean Marc




Fin de la super première descente





Jean Pierre - Charly





Cyrille (toujours sans gants) et Christophe






Yvon - JPR31 en piste





Jérôme 





Sentiers et chemins





L'automne





Descente sur les Igues





Agapes et vins nouveaux





Le sérieux d'un bon ravito 😊





Sympathique arrêt buffet





Nouveau bouchon de cintre
Il a pas résisté jusqu'au bout. Victime d'un arbre qui passait par là ! 





Après le ravito il parait que les bosses sont plus raides !





Nombreuses petites réunions tout en roulant





15 bonhommes 5 ouvertures. Faites vos jeux ! 😊 





Un bon tuyau pour traverser l'autoroute sans danger 😉





Avant dernière montée 





Stéphane - Jean Luc - Christophe





Dernier regroupement





On approche de l'arrivée





Derniers regards sur la ville





Séquence finale





Le soleil de JPR





Ravitaillement final toujours bien garni





La dernière bouteille qui réchauffe encore un peu plus 😊



4 commentaires:

  1. merci Yves d'organiser chaque année cette superbe et traditionnelle sortie et si le soleil n'était pas de la partie, il était dans les yeux et les esprits de tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir.
      Tous les ans on s'y colle depuis 2002 :-)

      Supprimer
  2. Bonjour à vous riders ! Le compte rendu d’une belle sortie qui je l’avoue nous fait saliver 🤩!!! Que des bonnes choses pour passer un bon dimanche !!!
    Est-ce que le niveau de cette trace est exigeant ? Techniquement ?physiquement ? Au vue de la vidéo de jpr31 (qui me fait rouler des traces magnifiques grace à ces CR ! Merci jpr31 !! ) ça n’a pas l’air très engagé ??
    Merci de vos retour
    Sportivement jf31

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut JF
      Balade peu exigeante globalement pour la plupart des riders qui roulent même occasionnellement. L'idéal et de la faire par terrain sec et beau. Mais en cas de pluie, le lendemain ça se roule aussi, c'est juste un peu plus lourd au niveau du terrain.
      Un max de sentiers, une ou deux pistes pour les grimpettes. Super distance de 35 km. Descentes très ludiques et tendance faciles. A faire.

      Supprimer